Comment faire le Test de dépistage au coronavirus Covid-19 ?

Environ 80% des personnes qui contractent le virus Covid-19 ne présentent que des symptômes bénins et il y a des personnes qui ne présentent aucun symptôme, mais qui peuvent tout de même le transmettre. C’est pourquoi les taux de mortalité enregistrés dans chaque pays doivent être traités avec prudence, chaque pays a une politique différente de dépistage et d’enregistrement des cas.

Quand et qui peut faire le test diagnostique du Covid-19 ?

Depuis la propagation de cette maladie dans le monde, le gouvernement français a annoncé le stade 3 de l’épidémie. Des mesures de confinement strictes ont été prises par le gouvernement. Les tests de dépistage sont réservés à certaines populations selon les symptômes que présente le malade. Devant l’augmentation des nouveaux cas au Coronavirus, il est inutile selon le Ministère de la Santé de faire la recherche systématique de contacts. La filière de dépistage sera saturée en dépistant tous les patients présentant le symptôme de la maladie. On ne réalise plus alors un dépistage systématique. Le test de diagnostique sera destiné en priorité aux cas graves et les personnes fragiles. Les personnes risquent de développer des complications sont :

  • Les personnes âgées de 70 ans de plus
  • Les patients qui présentent de l’hypertension, de l’AVC et de l’insuffisance cardiaque
  • Les personnes diabétiques
  • Les personnes qui ont une pathologie chronique et respiratoire
  • Les femmes enceintes
  • Les personnes obèses
  • Les patients en immunodépression

Le test en ligne pour faire une évaluation des symptômes Covid-19

Aujourd’hui, Internet met à notre disposition des outils en ligne de premier diagnostic qui vous permet de faire une évaluation de vos risques à la contamination du Coronavirus selon vos symptômes comme le test Corona check. Certains de ces sites de diagnostic en ligne contiennent plusieurs questions liées aux symptômes les plus courants rencontrés par les personnes qui ont développé la maladie Covid-19 après avoir été infectées par le coronavirus. Les questions vont de “avez-vous eu de la fièvre ces derniers jours?” et “quelle est votre température?”, pour “avez-vous ressenti une fatigue anormale?” ou “avez eu des problèmes respiratoires?”

À la fin du test, qui est basé sur un algorithme de suivi des dernières découvertes scientifiques liées au coronavirus et à sa contraction, les utilisateurs sont également invités à répondre à des questions sur leur poids, leur taille, leur âge et des informations supplémentaires concernant leur état de santé général.

Les tests PCR et le prélèvement nasopharyngé

Ce type de test doit être réalisé par des laboratoires spécialisés. Il permet de savoir que le patient a contracté le virus au moment où on le réalise. Le test PCR se fait par des prélèvements par écouvillons dans le nez. Le résultat est connu en quelques heures. Le prélèvement nasopharyngé se fait dans la partie haute du nez. Les personnels qui réalisent le test le coton-tige pour prélever de l’échantillon des cellules nasales profondes. L’échantillon sera ensuite envoyé dans les laboratoires. Quiconque pense avoir le virus et est gravement malade doit appeler le numéro d’ambulance français 15 pour dire à l’opérateur qu’il s’agit d’un cas suspect de coronavirus et suivre les instructions données.