Les meilleures plantes pour des pots de jardin étonnamment faciles à entretenir

Il n’existe pas de pot de jardin sans entretien. Toutes les plantes ont besoin d’être arrosées et nourries quand la saison de croissance commence. On appelle cela “peu d’entretien”. En général, les pots de jardin à faible entretien sont des pots qui ne nécessitent qu’un arrosage et une alimentation.

L’utilisation des grands pots

Les grands pots nécessitent moins d’arrosage que les petits. Ils retiennent l’eau plus longtemps. Ils nécessitent donc moins d’entretien que de nombreux petits pots. On peut donc minimiser la fréquence de leur remplissage et leur arrosage des pots. Il vaut mieux utiliser du compost avec un produit de contrôle de l’eau. Il permet d’arroser moins et ne pas avoir à nourrir du tout pour le reste de la saison. Il s’agit d’un mélange de granulés qui retiennent l’humidité et de granulés d’aliments végétaux à libération lente. Il permet de ne pas avoir à la nourrir pendant six mois. Il réduit l’arrosage de 75 %.

Les plantes succulentes

Les plantes succulentes sont réputées d’être parfaites pour les pots nécessitant peu d’entretien. Mais elles deviennent souvent très vite hargneuses. Elles ont certainement besoin de moins d’eau que la plupart des plantes en pot, et de moins de nourriture aussi. La plupart des plantes en pot doivent être nourries toutes les deux semaines, voire une fois par mois. Mais elles peuvent être difficiles d’une autre manière. Elles n’aiment pas se mouiller les pieds, par exemple. Elles ont besoin de beaucoup d’eau dans leur pot. La plupart des telles plantes s’assèchent très rapidement, c’est donc idéal pour les succulentes.

Les buis

Tout le monde peut s’inquiéter de la chenille du buis et du mildiou, mais on peut les mettre dans des pots. Mais on peut essayer d’utiliser les pièges à papillons de nuit. Il s’agit d’un piège à phéromones qui capture les papillons de nuit. Il brise ainsi le cycle de vie, empêchant la mite de pondre davantage d’œufs. En théorie, on doit sortir les buis de leur pot tous les deux ans. Cela lui donne une taille de racine, puis la replace dans de la terre fraîche. Cela vaut certainement la peine de la faire pour une plante coûteuse comme la spirale topiaire.

Le moment du nourrissage des plantes

Il vaut mieux de noter dans un agenda quand on nourrit les plantes en pot. Une session peut se confondra avec une autre. On oublie souvent si les plantes ont été déjà nourries. Pour une alternative au buis, il est recommandé d’utiliser l’if ou un autre arbre à feuillage persistant à croissance lente. On peut l’acheter à la taille désirée, puis le couper quand il devient trop gros. Si on achète un petit, en espérant qu’il poussera, il mettra beaucoup de temps à arriver là où on le souhaite. Pour mieux connaître sur le jardin, il est préférable d’en apprendre sur https://www.maisonetobjets.be.